« Joseph, tu as encore reçu un drôle de bouquin, c’est Le Chemin Vers Le Sommet ou quelque chose comme ça ! »

Voici une des premières phrases que j’ai entendu quand je suis rentré voir ma famille en Lozère ce week-end ! Et justement, j’aimerais te parler de ce livre, et en particulier d’un chapitre qui m’a beaucoup plu sur la différence entre le succès et l’échec !

Au fait… n’ai pas peur de lire des livres bizarres (ou qui paraissent bizarre à ton entourage). Et même: à quoi bon s’embêter à tourner les pages si elles ne t’apportent rien de nouveau, si ce que tu lis n’est que du rabâchage ?

Les 2 facteurs qui font la différence entre le succès et l’échec

J’en suis à un stade dans la création de Sleevup ou les points de détails qui font la différence entre le succès et l’échec ne m’ont jamais autant intrigué et intéressé.

Et ce livre: « Le Chemin Vers Le Sommet » m’a permis d’éclaircir la question. Le point de vue qui est adopté dans cet ouvrage m’a conforté dans une idée qui m’étais apparu en visionnant des interviews d’entrepreneurs comme Mark Cuban ou Steve Jobs.

L’auteur, Sébastien le Marketeur Français fait d’ailleurs état de son intérêt pour les interviews de ce type de personnalité comme source d’inspiration, il cite Richard Bandler, le cocréateur de la PNL ou Dan Sullivan, fondateur de Strategic Coach (un des meilleurs services de coaching pour entrepreneur).

Le secret du succès #1 : Mieux penser

Il faut bien comprendre que « les limites qui te bloquent, et qui t’empêchent d’atteindre tes objectifs ne viennent absolument pas de contraintes extérieures » (voir les 6 exercices pour changer de vie).

Tant d’entrepreneurs ont démarré leur activités à des périodes de récession, de crise économique, et pourtant ils ont réussi.

C’est pourquoi Sébastien mentionne que « ce ne sont pas les limites imposées par ton marché, ni par les lois ou régulations de ton type d’activité », les limites qui te bloquent sont purement internes.

« Elles sont liées à ta façon de concevoir tes problèmes, à ta façon de définir tes objectifs, et à ta façon de faire le suivi de tes problèmes ».

Ainsi, pour franchir ces limites, le conseil de Dan Sullivan prend tout son sens !

Le secret du succès #2 : Prendre du recul

« Si tu veux mieux penser, mieux choisir tes objectifs, et mieux trouver des solutions à tes problèmes, il te faudra donc régulièrement prendre le temps de réfléchir à ton actuelle façon de penser afin de l’améliorer ».

D’ailleurs, Dan Sullivan recommande de prendre environ 120 jours de congès par an, soit un tiers de l’année, sans travailler du tout, ni même lire un livre qui pourrait faire penser au travail, et cela dans une optique d’augmentation de la productivité.

Ainsi, travailler trop serait contre-productif, et il faut au contraire prendre le temps de se ressourcer, de prendre du recul, pour faire les bons choix stratégiques.

C’est à toi de jouer ! Voici quoi faire en 3 étapes pour maximiser tes chances de succès

1 – Tout comme l’auteur du livre, j’ai l’intime conviction que le meilleur moyen d’améliorer ton mindset, ta façon de penser, et de t’entourer de personnes qui ont « un niveau de pensée supérieure ».

En passant du temps avec eux, tu vas naturellement apprendre leur façon de penser, sans même y faire attention. Tu vas apprendre leur méthode pour résoudre les problèmes, leur état d’esprit en cas de conflit ou de difficultés…

2 – Ensuite, prends du temps pour te ressourcer et prendre du recul sur tes objectifs. Dan Sullivan recommande de prendre 120 jours par an. La liberté relative à l’entrepreunariat permet de prendre ces jours de congés à tout moment, pas nécéssairement le week-end, sous forme de semaines, de journées  ou même de demi-journées.

3 – Pour terminer : fais du sport ! De nombreuses recherches démontrent que l’activité sportive favorise le bon fonctionnement du cerveau grâce à une meilleure circulation sanguine et une meilleure condition physique (1)!

Richard Branson, un des plus gros entrepreneurs de notre époque (créateur du groupe Virgin, qui regroupe aujourd’hui plus de 400 entreprises différentes) répond systématiquement la même chose, à chaque fois qu’on lui demande ce qu’il conseillerait pour être efficace et productif au travail : « Fais de l’exercice (workout) »

Dans l’école de Napierville en Illinois, une étude a été menée pour déterminer si faire de l’exercice avant d’aller en classe permettait de booster les résultats scolaires.

Le résultat est sans appel : l’école a obtenu la 1re place des établissements scolaires dans un concours international en sciences, tandis le pays (États-Unis) a terminé à la 18e place du classements des nations.

À toi de jouer ! Entoure-toi des meilleurs, prends le temps de te ressourcer et fais du sport !

Prends le temps de lire « Le Chemin Vers Le Sommet« , il est vite lu et c’est une vraie mine d’or pour tout ceux qui veulent devenir numéro 1 dans leur secteur et y rester !

Je pense qu’il résume avec justesse l’état d’esprit qu’il faut avoir pour arriver au top et – contrairement à ce que certains pourraient penser – ce n’est pas en écrasant tout le monde sur son passage qu’on peut y arriver, bien au contraire…

À bientôt

Joseph
Sleevup!

Source et articles en relation :
(1) Le sport rend créatif