On s’imagine que pour être en forme, il faut absolument aller à la salle de sport pendant des heures et pleurer du gras sans jamais faire le moindre écart alimentaire ! Mais pour le commun des mortels, vous pouvez aussi appliquer ces petits trucs et astuces tout au long de votre journée.

Cumulées entre elles, elles font la différence !

1 – Prenez les escaliers

Oubliez les ascenseurs et les escalators, ils vous font du mal ! À la place, prenez plutôt les escaliers. Utilisez votre corps ! Bande d’assistés va!

Cela est valable pour monter à votre appartement, dans les stations de métro, au boulot… marche par marche, deux par deux ou à pieds joints si vous êtes plus en forme.

2 – Déplacez-vous en vélo

Vous n’êtes pas trop loin de votre travail ? Parfait, allez-y en vélo.

Personnellement, je suis un fan des vélib car ils offrent une flexibilité incroyable et facilitent la logistique. Ils vous évitent les questions telles :

  • Va-t-il pleuvoir ce soir sur le trajet retour ?
  • Si je dois me déplacer, faut-il que je prenne mon vélo avec moi ?
  • Où puis-je ranger mon vélo pour ne pas me le faire piquer ?

C’est vrai qu’au niveau poids et maniabilité, on est proche d’une grosse Goldwing – mais après tout – ça fait les jambes !!! 🙂

3 – Travaillez votre équilibre dans le métro

Je sais, vous allez me prendre pour un fou. Mais je fais tout le temps cet exercice et je le trouve génial !

Quand vous êtes dans le métro, essayez de garder votre équilibre malgré les remous de la rame.

Ancrez-vous bien sûr vos pieds, orienté comme si vous étiez sur un snowboard et fléchissez très légèrement les jambes si besoin. Soyez le plus souple possible pour absorber les secousses et ainsi travailler votre équilibre et la proprioception. Le plus dur c’est de le faire sans que ça se voit !

Gardez tout de même un appui à porté de main au cas où 🙂

Cet exercice va avec l’habitude suivante.

4 – Soyez pleinement conscient pendant vos déplacements

Maintenant que vous êtes à peu près à l’aise avec votre équilibre, c’est le moment d’ajouter un peu de difficulté !

Vous allez vous concentrer sur ce qui se passe autour de vous, et plus particulièrement sur les sons environnants.

Concentrez-vous sur le bruit de la personne qui se mouche, le couinement du métro qui freine, la musique qui s’échappe des écouteurs de la personne d’a coté…

À chaque fois que vous pensez à autre chose, que vous êtes distrait, focalisez de nouveau votre attention sur votre équilibre et les sons environnants.

À quoi cela peut-il bien servir ? (mis à part se prendre pour Daredevil)

  • Travailler votre concentration. Au début, vous allez probablement être distrait plusieurs fois par minute et penser à autre chose ; mais au fur et à mesure, vous allez discipliner votre mental à se concentrer plus longtemps sur ces deux activités à la fois. Imaginez l’impact que cela peut avoir sur votre productivité !
  • Lutter contre le stress. Le cerveau fonctionne suivant plusieurs gouvernances, et la gouvernance adaptative est la seule à pouvoir se concentrer sur plusieurs choses à la fois. Cet exercice permet donc de travailler cette gouvernance en particulier et il faut savoir que c’est elle qui va vous permettre de garder votre sang froid face à l’inconnu ou à la difficulté, ou de vous renforcer face au stress et à la pression.

Bien sûr, cet exercice peut être fait dans tout type de transport, avec quelques adaptations :

  • Dans un bus, focalisez votre attention sur le contact des vêtements sur votre peau ainsi que sur ce qui ce passe autour de vous. Vous amuser à tenir l’équilibre ne serait pas très judicieux, mais ça se tente !
  • En conduisant, vous pouvez simplement vous concentrer intensément sur votre conduite… c’est aussi une forme de méditation.

5 – Mettez une pomme dans votre sac avant de partir au boulot

Avant de partir au travail, ou de faire un tour dehors, mettez une pomme ou un fruit dans votre sac. Quand vous avez un petit creux, vers 10h ou 17h, vous aurez quelque chose à vous mettre sous la dent qui est bien plus sain qu’une barre chocolatée ou autre snack.

Personnellement, rares sont les jours où je ne mange pas une pomme en milieu d’après-midi. Ça me permet de tenir jusqu’au repas et de me redonner un coup de boost pour la fin de journée.

Voici deux autres avantages à grignoter un fruit entre les repas :

  • D’une part grignoter entre les repas permet à votre organisme de ne pas déclencher l’artillerie lourde du “j’ai faim – je ne mange pas – donc c’est la famine – donc à la moindre miette, je la stocke !”. Eh oui, manger plus régulièrement à la conséquence de limiter le stockage des graisses – contre intuitif, non ?
  • D’autre part, le moment idéal pour déguster un fruit est justement quand on a l’estomac vide, entre les repas.

6 – Mettez une bouteille d’eau sur votre bureau

Si vous voulez installer de nouvelles habitudes, soignez votre environnement de manière à favoriser ces bonnes pratiques. Mettez simplement une bouteille d’eau sur votre bureau et vous allez boire bien plus que si vous n’en aviez pas.

7 – Tenez-vous droit sur votre chaise de temps en temps.

Se tenir droit comme un I sur sa chaise toute la journée n’est pas vraiment envisageable, on est d’accord ! Par contre, il est tout à fait possible de faire attention à sa posture pendant une dizaine de minutes quand on y pense.

Au lieu de culpabiliser de ne pas le faire suffisamment, soyez gratifiant des moments ou vous le faites.

8 – Profitez des taches les plus énervantes pour travailler votre force mentale

Quelle est la tâche que vous aimez le moins faire ? Aller faire les courses, faire la vaisselle ou même la cuisine, une tache particulière au travail… ?

Quelle que soit cette action, c’est une opportunité de travailler votre force mentale !

Nous allons apprendre à passer d’un sentiment négatif à un sentiment de neutralité par rapport à cette tache particulière. Voici comment :

  • Réalisez tout d’abord que cette action DOIT être faite (travail, hygiène, santé…)
  • Au lieu de ruminer et vous focaliser sur le fait que cette tâche vous insuporte, essayez simplement de ne pas prêter attention à ces pensées négatives. Ignorez-les tout simplement.
  • Pour cela, concentrez-vous sur l’action en elle même. Focalisez votre entière attention sur le moment et essayez d’être le plus présent et dans l’action possible.
  • Soyez le plus productif possible, mettez-y toute votre attention et énergie possible et débarrassez-vous de cette corvée plutôt que de la repousser et de la trainer pendant une semaine.

Quand c’est pour le travail, je mets par exemple un timer de 50 minutes en route. Pendant ce temps-là, personne ne peut me joindre par email ou par téléphone… je bosse à 200%. Quand le timer sonne, je prends 10 minutes de pause, et je le relance une deuxième fois pour 50 minutes. Je vous garantis que si vous êtes concentré et vraiment à fond dans ce que vous faites, le temps va passer en un éclair et vous allez accomplir beaucoup de boulot pendant ces 2 heures !

Parfois, je n’ai vraiment pas envie de cuisiner ! Qu’est ce que je fais ?
Je prends ma volonté à deux mains et je me concentre profondément sur chaque légume que je coupe, je fais de belles tranches de carottes, je prends soin de m’appliquer et d’être conscient… rapidement une sensation de bien-être et de calme vient prendre le dessus, c’est incroyable !

 

Ce ne sont des petits trucs et astuces que vous pouvez utiliser dans vos activités quotidiennes, rappelez-vous que la différence se fait par le cumul des petites actions.

Au lieu de toujours repousser l’échéance pour prendre soin de vous au moment où vous aurez un peu plus de temps, introduisez ces petits trucs et astuces dans vos tâches quotidiennes.

De toute façon, vous devez faire certaines tâches qui ne vous plaisent pas, la vie est ainsi… alors autant en tirer tous les avantages!

Et quand vous aurez un peu de temps pour faire une séance d’entrainement physique, en plus vous le ferai, avec plus de conscience et d’efficacité !!

Dites-moi si vous avez, vous aussi, des petites astuces à échanger en laissant un commentaire !

Et partagez l’article sur Facebook, ça peut aider vos proches 🙂

À bientôt

Joseph (qui écrit cet article avec le dos droit, qui a une bouteille d’eau sur son bureau et qui va manger une pomme après ces quelques mots 🙂 )

Sleevup !