Pourquoi prendre du muscle, si ce n’est pour faire le beau sur la plage ?

Nous sous-estimons le rôle des muscles sur notre santé… voici pourquoi en trois points !

1 – Notre survie en cas de famine est fortement liée à notre masse musculaire

Les protéines sont essentielles à notre survie.

En cas de jeûne, ce sont les muscles – en se consumant – qui vont servir de réservoir d’acides aminés nécessaire au bon fonctionnement du corps.

L’espérance de vie de la personne en jeûne est fortement liée avec sa masse musculaire. Ainsi une personne dont masse musculaire n’est plus capable de fournir les acides aminés dont le corps à besoin pour se maintenir est à trois pas du trépas.

2 – Les muscles sont essentiels pour se remettre d’une maladie grave

En cas de maladie, de cancer, ou de traumatisme quelconque, le besoin de l’organisme en acides aminés est bien plus important qu’à l’état normal. Par exemple, une personne brulée au troisième degré sur 50% de la surface de son corps aura besoin d’un apport en protéine 3 à 4 fois supérieur (3-4g par kilo au lieu de 1g par kilo de poids corporel).

Même avec un apport en protéines important, le corps va devoir puiser dans la masse musculaire pour avoir l’apport en acides aminés nécessaire à sa guérison. C’est pourquoi il est important de prendre du muscle en prévention, comme assurance vie !

Ainsi, les chances de guérison sont meilleures pour les personnes qui ont une masse musculaire importante ou qui arrivent à maintenir leur masse musculaire pendant leur rétablissement. C’est une des raisons qui fait qu’une personne âgée met plus de temps à se rétablir et que beaucoup d’entre elles ne se remettent parfois jamais vraiment d’une opération.

3 – 10kg de muscle brûlent 5kg de graisse par an, au repos

La dépense totale d’énergie du corps est une combinaison de :

  • L’énergie nécessaire au repos (métabolisme de base)
  • L’effet thermique nécessaire à la digestion
  • L’énergie nécessaire à l’activité physique

L’énergie dépensée par le métabolisme musculaire (muscles au repos) est une composante qui est susceptible de changer considérablement puisqu’elle est liée à votre masse musculaire, qui est elle-même liée à votre activité physique, l’autre grande consommatrice d’énergie. 

Ainsi, plus notre masse musculaire est importante, plus l’énergie dépensée au repos sera importante. Plus notre masse musculaire est importante, plus notre métabolisme de base est important.

Pour vous donner un exemple, une différence de 10Kg de masse musculaire se traduit par une dépense énergétique de 100Kcal par jour supplémentaire (pour un taux de renouvellement des protéines constant).

La principale source d’énergie dans ce processus provient de l’occupation des corps gras, donc si on considère que 1Kg de gras représente 7 700 Kcal, alors 100Kcal par jour se traduit en une perte de 4,7Kg de gras par an !

Imaginez que vous prenez entre 2 et 3 kg de masse graisseuse chaque année (comme beaucoup de personnes après 30 ans), avoir ne serait-ce que 5 kg de muscle supplémentaire permettrait de stopper ce phénomène. Et puis, le gras accumulé partirait en fumée pendant la prise de masse musculaire !

Pour dire les choses de manière très brutale : Prendre du muscle va transformer votre corps en une machine brûleuse de calories ! Plutôt cool, non ?

L’activité physique responsable de cette transformation va également permettre d’augmenter la vitesse du cycle de traitement des protéines. Autrement dit, la rapidité à laquelle les protéines sont synthétisées et désagrégée par l’organisme.

Ce phénomène peut encore être amplifié avec une alimentation adaptée, car le taux de renouvellement des protéines peut être favorisé avec un apport suffisant en protéines et acides aminés.

C’est pour cette raison qu’il faut notamment garder un apport suffisant en protéines, même  si votre objectif est de perdre du poids.

L’apport journalier en protéine doit être entre 1g et 1,5g par kg de masse corporelle selon votre activité physique.

Pourquoi inclure un programme de musculation de prise de masse à votre activité physique et prendre du muscle ?

Être musclé à bien des avantages autres que d’avoir de belles formes, être performant ou ne plus avoir mal au dos. En quelques mots, voici ce que 5kg de muscles supplémentaires peuvent vous permettre :

  • De survivre un peu plus longtemps en cas de famine (peu probable, mais on sait jamais)
  • De mieux vous remettre d’une maladie grave, d’un cancer ou d’une opération chirurgicale
  • De brûler 2,5 kg de graisse pas an sans rien faire (si ce n’est d’entretenir votre masse musculaire)

Si quelqu’un vous demande pourquoi vous faites du sport ! Vous pourrez répondre : « Pour investir dans mon assurance maladie » 🙂

Plutôt cool, non ?

Efficace et pas chère, c’est mon IMM* que j’préfère, c’est mon IMM* !

*Indice de masse musculaire.

À la prochaine 🙂

Joseph
Sleevup !

 

Source et article en relation :